Une collection de voitures de James Bond à vendre

   26 Février 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Bien que déjà exceptionnelle soit la vente d’une collection de véhicules utilisés par James Bond, la collection dont je vous parle aujourd’hui n’a rien d’ordinaire puisqu’il s’agit de la plus grande de son genre. Affichés au musée du multimillionnaire Mucheal Dezer, les 65 modèles qui composent sa collection privée sont maintenant à vendre. Néanmoins, il y a une contrainte de taille dans cette vente et c’est ce qui la rend aussi intéressante, car M. Dezer ne laissera pas partir ses voitures à l’unité. Il entend mettre le tout en vente pour la modique somme de 20 millions de livres Sterling, soit environ 37 000 000 $.

Il aura fallu près de trois ans à M. Dezer pour rassembler sa collection qui se compose de 59 voitures et le reste de bateaux, de motomarine, de motocyclette et de tanks. Sans compter que cette collection privée comporte plusieurs photos, affiches et autres babioles en lien avec l’agent 007.

Des voitures cultes

Parmi les voitures de la collection de Micheal Dezer, on compte plusieurs Aston Martin, des lotus, des Land Rovers, mais également le Taxi TUK TUK de Octopossy. D’autres modèles intéressant comme l’Alfa Romeo 159 et la Lotus du film The Spy Who Loved Me font également partie de la vente. La collection propose même deux modèles du film Skyfall, soit une Audi A5 ainsi qu’un Land Rover 110. Quant au tank, pour ceux et celles qui se posent la question, eh oui, il s’agit de celui qu’on a pu voir dans le film Dr, No. Pour finir, il y a même le yatch de From Russia with love ainsi que la Renault 11 de A view to a kill.

Pour les optimistes

Certes, 37 000 000 $ c’est beaucoup et si cette collection est légèrement au-dessus de vos moyens, consolez vous, car il y a quelques voitures ayant servis dans les films de l’argent 007 qui sont sur le marché pour être vendues à l’unité. La célèbre Lotus Esprit du film The Spy Who Loved, et on parle de la version sous-marine ici, a été vendues aux enchères il y a quelques années pour près d’un million de dollars. Le plus ironique dans cette histoire, enfin, selon le mythe, c’est que cette même Lotus Esprit aurait d’abord été achetée pour 100 $ par un couple qui ne connaissait tout simplement rien à James Bond. Bref, ces derniers on fait une bonne affaire.

 

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER