Une DeLorean propulsée par Porsche

01 Novembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

C’est à croire que la DMC DeLorean était véritablement due pour faire un bon dans le futur sauf qu’au lieu du mois d’octobre 2015, c’est au mois d’octobre 2021 que la sportive américaine a atterri. Certes, bon nombre d’éléments qu’on retrouve dans le film original ne sont pas présents l’avenir réel, mais on retrouve des technologies auxquelles les créateurs du film n’auraient jamais pensé et il semble que le Doc et Marty soient tombés sur les ingénieurs de la marque Porsche.

 

C’est dans le cadre du « Back to the Future day », soit le 21 octobre, que Porsche a décidé de célébrer le classique cinématographique à sa façon. Pour se faire, les dirigeants de Porsche ont organisé une séance photo avec une Taycan et une réplique de DMC-12 comme celle qu’on retrouve dans le film justement. Ironiquement, cette DeLorean n’est pas directement propulsée par Porsche, mais plutôt par son réseau de bornes de recharge dont la puissance dépasse largement les 1.12 Gigawatt nécessaires à DMC-12 pour effectuer son voyage dans le temps. Ainsi, on peut dire qu’une partie du futur imaginé par les créateurs du film en 1985 s’est réalisé, ce qui est quand même hallucinant lorsqu’on y pense.

 

Une passion commune

 

Pour être totalement honnête avec vous, je crois que si ce n’eu été de Back to the Future, la DeLorean aurait été un flop total. Malgré son allure exotique, la DMC-12 est loin d’être une voiture de performance avec son V6 de 2.8 litres de 130 chevaux. Sans parler de problèmes qu’a connus la marque avec son fondateur. Au total, seulement 8 583 exemplaires de la voiture ont été produits dans toute son histoire, mais ce n’est pas ce qui a empêché les passionnés de faire survivre le modèle. En effet, on retrouve des dizaines de clubs de fanatiques de DMC-12 à travers le monde et les adeptes du modèle restaurent leur voiture à un niveau supérieur de celui de la voiture à sa sortie de l’usine.

 

C’est d’ailleurs cette passion pour le modèle qui a permis la construction de 300 nouveaux exemplaires en 2017 et plusieurs autres après. Selon plusieurs sources, la production totale dépasserait désormais les 9 200 exemplaires. Au final, difficile de dire si la marque va réussir à renaître comme tant le souhaitent, mais chose certaine, la passion, elle, ne s’éteindra jamais et aussi longtemps qu’il y aura des gens pour rester les exemplaires restants la voiture va continuer d’exister.

 

On peut donc dire que Porsche a fait un sacré coup de pub en célébrant le « Back to the Future day » de la sorte puisqu’il se trouve que les adeptes de Porsche sont aussi des gens très passionnés qui n’ont pas peur d’investir des sommes colossales dans la restauration de modèles du passé.

 

Un réseau d’infrastructure en pleine croissance

 

Porsche profite également de l’occasion pour rappeler que son réseau de bornes ne cesse de s’accroître et propose actuellement 372 stations de recharges pour un total de 4 800 bornes individuelles. Le constructeur allemand rappelle également qu’il ne faut que 22 minutes pour offrir une recharge de 80% à la Taycan sur une de ses bornes de 800 volts, un temps de recharge particulièrement court. Sans compter que les 30 premières minutes sont aux frais de la marque pour chaque recharge, et ce, pendant les 3 premières années.  

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER