Véhicules électriques : la limite passe à 65 000 $ pour les subventions

26 Mai 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Avec la hausse du prix du litre du carburant et la faible disponibilité des véhicules électriques, la dernière chose dont on avait besoin, c’est d’une restructuration au niveau des programmes de subventions gouvernementaux. Malheureux, certains programmes ont été amputés alors que d’autres ont été bonifiés.

 

Aujourd’hui, c’est du programme Roulez Vert dont on vous parle et pour vous aider à vous situer il s’agit du programme proposé par le gouvernement du Québec. Ce qui change maintenant, c’est la limite de prix maximale pour qu’un véhicule soit éligible à la subvention. Jusqu’à tout récemment, la limite du prix de détail suggéré du fabricant était de 60 000 $. Cette dernière est donc passée à 65 000 $, une augmentation qui devrait aider à suivre l’augmentation du marché et l’inflation. Cette modification est effective depuis le 1er avril 2022.

 

Ce n’est pas la seule modification qui a été effectuée pour le budget 2022-2023 puisque le montant pour un véhicule 100% électrique est désormais de 7 000 $. Pour un véhicule hybride rechargeable, on parle de 5 000 $, 2 5000 $ ou 300 $ en fonction de la capacité de la batterie. C’est d’ailleurs cette catégorie qui a le plus été affectée par la mise à jour du programme. Enfin, pour les véhicules électriques d’occasion qui n’auraient pas bénéficié du rabais initialement, on parle d’une subvention de 3 500 $. Maintenant, il faut prendre conscience que ces montants ne sont pas coulés dans le béton pour de nombreuses années et qu’il pourrait y avoir du changement entre 2023 et 2024.

 

Véhicules zéro émission

 

De son côté, le gouvernement fédéral a décidé d’étendre son programme véhicules zéro émission jusqu’au 31 mars 2025. Pour ce qui est du montant des subventions elles-mêmes, rien n’a changé. On vous propose toujours 5 000 $ pour une batterie de plus de 15 kWh et 2 500 $ pour une batterie de moins de 15 kWh.

 

En revanche, ce qui a changé, ce sont les montants du PDSF admissible pour ces subventions. On passe donc de 45 000 $ à 55 000 $ pour un véhicule de passagers. D’ailleurs, à noter que le prix total du véhicule peut atteindre 65 000 $ avec les options. Pour les fourgonnettes et la camionnette, le PDSF de base doit être inférieur à 60 000 $ et le prix total doit être inférieur à 70 000 $.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER