Volkswagen Amarok : bientôt au Canada?

18 Juillet 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Volkswagen vient tout juste de lever le voile sur la seconde génération de l’Amarok, une camionnette qui connait un certain succès de l’autre côté de l’Atlantique et sur plusieurs autres marchés à travers le monde. Si vous n’avez jamais entendu parler de ce véhicule, c’est tout à fait normal puisque le Volkswagen Amarok n’est pas vendu en Amérique du Nord, et ce, même si la question a été soulevée à mainte reprise.

 

Toutefois, pour cette seconde génération, il y a un élément qui pourrait peser en faveur de la vente de l’Amarok sur le marché et c’est le Ford Ranger. Si vous vous demandez ce que la camionnette américaine peut bien avoir en commun avec l’Amarok, la réponse pourrait vous surprendre. En effet, la seconde génération de l’Amarok qui vient tout juste de nous être dévoilé est basée sur la même plateforme que le tout nouveau Ford Ranger 2023.

 

L’Amarok au Canada?

 

Comme vous le savez probablement, importer un camion qui est construit ailleurs qu’en Amérique du Nord sur notre marché est très couteux pour les constructeurs automobiles étrangers. Toutefois, en étant basé sur la même plateforme que le Ford Ranger, il ne serait pas impossible de croire que l’Amarok puisse finalement être vendu au Canada. Toutefois, rien n’a été confirmé par le constructeur allemand pour le moment.

 

À l’heure actuelle, le nouvel Amarok propose une foule de configuration et sa nouvelle plateforme le rend plus compétent, plus spacieux et plus luxueux que jamais. Au total, il y a 5 options différentes sur le plan mécanique en fonction du marché sur lequel vous vous trouvez. Bien entendu, il y a des motorisations diésel et des motorisations à essence au menu.

 

Pour l’instant, il ne semblerait pas que le Canada soit dans la liste des marchés sur lesquels sera vendue cette nouvelle génération de l’Amarok. Certes, le fait qu’il soit intimement lié au nouveau Ford Ranger apporte un certain espoir, mais tant que le constructeur allemand n’aura pas confirmé la nouvelle, rien n’est une certitude. Ainsi, pour l’instant, tout ce qu’on sait au sujet d’une éventuelle commercialisation de l’Amarok au Canada ne provient que de rumeurs et de propagande sur les médias sociaux. Toutefois, rien que le fait qu’on en parle devrait sonner des cloches chez Volkswagen sur le fait qu’il y aurait une réelle place sur le marché pour une camionnette comme l’Amarok en Amérique du Nord.

 

On se souviendra tous de la Routan qui était essentiellement basée sur la minifourgonnette Dodge Caravan et qui a connu un certain succès ici. Enfin, tout ça pour dire que ce n’est pas la première fois que Volkswagen construit des véhicules en collaboration avec d’autres manufacturiers. Pour ma part, je crois que l’Amarok aurait certainement sa place en Amérique du Nord et surtout au Canada où on raffole de camionnette intermédiaire alors que le marché est loin d’être saturé.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER