Volkswagen ID.4 GTX 2022

19 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que Volkswagen nous présente un premier modèle 100% électrique de performance et il s’agit de l’ID.4. D’ailleurs on sait désormais que les versions plus sportives des véhicules électriques du constructeur allemand vont bénéficier de l’appellation GTX. Maintenant, il reste à savoir si les performances sont au rendez-vous.

Avant de parler des performances directement, parlons de l’aspect mécanique de l’ID.4 GTX puisque c’est de là que tout commence. Le petit VUS du constructeur allemand bénéficie d’un bloc-batterie de 77 kWh qui fournit 2 moteurs électriques, soit 1 sur l’essieu avant et 1 sur l’essieu arrière. Au final, on parle d’une puissance totale de 295 chevaux, ce qui n’a rien de gênant, mais nous sommes loin des chiffres que présente la compétition.

L’herbe est plus verte chez le voisin ?

Selon Volkswagen, l’ID.4 GTX est capable de boucler le 0-100 en 6.2 secondes, ce qui est acceptable pour un petit VUS de performance. Toutefois, la question qu’on se pose, c’est à savoir comment ce dernier se débrouille face à la compétition et laissez-moi vous dire que l’ID.4 GTX fait pâle figure à ce niveau. Le plus proche compétiteur de l’ID.4 GTX est techniquement le Tesla Model Y Performence. Le seul hic, c’est que la version d’entrée de gamme du Model Y (Longue Autonomie) surpasse les performances de l’ID.4 GTX alors qu’il ne s’agit même pas d’une version sportive. On parle d’un 0-100 en 5.0 secondes et au bénéfice de la situation, la version Performance du Model Y, elle, est capable d’abattre le tout en moins de 3.7 secondes.

La réalité

Maintenant qu’on sait ça, est-ce que ça vaut même le coup de considérer l’ID.4 GTX plutôt qu’un Tesla Mode Y d’entrée de gamme et la réponse est oui certainement. Dans la vraie vie, les opportunités où vous pourrez accélérer de 0 à 100 km/h en quelques secondes sans vous faire arrêter pour conduite dangereuse sont assez rares et le concept du VUS de Volkswagen est largement différent de celui de son rival chez Tesla. Et pour être parfaitement honnête avec vous, le niveau de finition d’un Tesla Model Y est loin derrière celui du Volkswagen ID.4. De plus, il ne faut oublier que cette version GTX affiche une autonomie d’environ 480 kilomètres à partir d’une seule charge, ce qui reste supérieur à la majorité des véhicules électriques actuellement disponibles sur le marché.

La version GTX offre une finition plus intéressante autant à l’intérieur qu’à l’extérieur et on peut s’attendre à ce que le constructeur ait révisé quelques éléments essentiels pour en faire un véhicule de performance comme les freins ou la suspension. On peut aussi supposer que Volkswagen ait effectué quelques améliorations au niveau du châssis, mais rien de tout ça n’a été confirmé pour le moment.

Volkswagen n’a pas encore confirmé si la version GTX sera disponible pour l’Amérique du Nord ou non. Toutefois, on sait que la version régulière de l’ID.4 coûte 44 995$ et cette dernière est disponible dès maintenant sur notre marché en guise de consolation.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER