Volkswagen : une réduction de 50% sur le prix des batteries d’ici 4 ans

27 Mars 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Malgré les récents évènements du Diesel Gate, Volkswagen a réussi à redorer son blason notamment en investissant des sommes colossales dans le développement de nouveaux modèles 100% électriques. D’ailleurs, le constructeur allemand ne cesse de nous bombarder avec de nouveaux modèles pour sa ligne ID et contre toute attente, cela inclut même le Mini bus, et ce, même après que Volkswagen ait annoncé que ce dernier n’irait jamais en production. Il faut croire que le constructeur allemand s’est ravisé après que la vague de commentaires entourant le sujet ait commencé à déferler sur la toile. Tout ça pour dire que le public à parler et Volkswagen ont décidé de mettre les bouchées doubles du côté des véhicules électriques.

Comme vous le savez probablement, plusieurs divisions du groupe Volkswagen ont récemment annoncé ne plus vouloir développer de nouvelle motorisation à essence, ce qui va en ligne droite avec le plan de Volkswagen pour électrifier sa gamme de véhicules dans les plus brefs délais. Toutefois, il y a encore un obstacle majeur pour que Volkswagen puisse réussir à vendre des véhicules électriques seulement et c’est celui de l’aspect financier. Voyez-vous, contrairement à Tesla, Volkswagen ne cible pas uniquement une clientèle dont le budget va bien au-delà de la classe moyenne. Le problème avec tout ça, c’est qu’un véhicule électrique, ça coûte très cher à produire et ça se reflète parfaitement dans le prix de vente de ces derniers. À l’heure actuelle, les modèles les plus abordables sur le marché se situent à peine sous la barre des 40 000$ et ces derniers vous forcent à faire de sacré compromis en raison de leur petite taille et par leur autonomie largement inférieure à la moyenne. Bref, c’est ce qui nous amène à vous parler du sujet du jour puisque Volkswagen semble avoir trouvé la solution pour réduire les coûts de fabrication de ses batteries de l’ordre de 50%, ce qui est considérable et qu’il n’y a certainement pas lieu de négliger.

Comment ?

Je crois que c’est la question que tout le monde se pose puisque le fait de réduire les coûts de fabrication des batteries pourrait totalement changer les règles du jeu en matière de véhicules électriques. Imaginez seulement qu’un modèle qui coûte aujourd’hui 40 000$ n’en coûte que 35 000$ ou même 30 000$. Je sais que tout ça est hypothétique pour le moment, à pareille somme, il est clair que les ventes de véhicules électriques augmenteraient en flèche.

Bref, pour arriver à ses fins, Volkswagen travaille actuellement à recomposer la formule même de ce qui compose la batterie. Le constructeur allemand espère ainsi épargner 20% des coûts rien qu’au niveau des produits chimiques. Volkswagen parle aussi d’une réduction des coûts de 15% seulement avec un nouveau design des cellules d’énergies. La suite logique, c’est la production tout simplement. Volkswagen souhaite rendre sa chaîne de production plus efficace ce qui pourrait permettre de sauver un autre 10%. Finalement, le 5% supplémentaire serait obtenu en changeant le concept même de la batterie. Difficile de dire de combien cette réduction va affecter le prix des véhicules qui vont sortir de l’usine de Volkswagen, mais dans tous les cas, c’est un pas dans la bonne direction. D’ailleurs, il y a fort à parier que d’autres constructeurs soient déjà sur la même piste que Volkswagen. C’est donc pour cette raison que ce dernier se donne un objectif de réaliser cet exploit en 4 ans seulement, ce qui est assez court lorsqu’on parle d’innovation technologique, surtout en matière de véhicule électrique.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER