Volvo XC40 électrique : les premières données

   28 Octobre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

À peine débarqué sur le marché, le Volvo XC40 fait sensation depuis son lancement et le constructeur suédois en est parfaitement conscient puisque Volvo a choisi son petit VUS pour le représenter sur la scène des véhicules électriques. Néanmoins, jusqu’à tout récemment, on ne savait pas grand-chose du XC40 électrique, mais Volvo a fini par lever le voile sur les données techniques de son petit VUS 100% électrique et laissez-moi vous dire que la compétition sera particulièrement féroce chez le constructeur suédois.

La première chose qu’il faut savoir sur le Volvo XC40 100% électrique, c’est qu’il bénéficie d’une autonomie moyenne de 320 kilomètres. Bon, ce n’est pas autant que les Tesla Model X, Kia Soul ou Hyundai Kona de ce monde, mais ça reste tout de même compétitif. En fait, là où le VUS du constructeur suédois se rattrape, c’est avec son temps de recharge. En effet, le Volvo XC40 100% électrique peut récupérer 80% de son énergie en seulement 40 minutes avec une borne de recharge rapide. Certes, nous sommes loin du temps requis pour faire le plein d’essence, mais 40 minutes restent tout à fait raisonnables pour ce genre de manœuvre.

Il y a aussi un élément sur lequel Volvo a misé gros et c’est celui de la performance. Malgré sa petite taille, le Volvo XC40 100% électrique affiche une puissance de près de 400 chevaux, un élément qu’il n’y a certainement pas lieu de négliger.     

Les nouveautés

Dans les faits, le Volvo XC40 électrique partage la majorité de sa composition avec le XC40 régulier, mais le nouveau VUS du constructeur suédois a tout de même droit à quelques améliorations par rapport à la version régulière. D’abord, son design se distingue grâce à une calandre complètement fermée, car les moteurs électriques n’ont pas besoin d’être refroidis de la même manière que les moteurs thermiques. Ensuite, le Volvo XC40 électrique bénéficie du tout nouveau système d’infodivertissement spécialement programmé par Android Auto.

Un objectif clair

Comme c’est le cas pour la majorité des constructeurs automobiles, Volvo s’est fixé certains objectifs en matière de véhicules électriques. En fait, le constructeur suédois souhaite que 1 véhicule sur 2 vendu en 2025 soit électrique, un objectif qui semble tout à fait réalisable lorsqu’on voit où le constructeur suédois est rendu en matière d’électrification aujourd’hui. Néanmoins, ce n’est pas tout puisque Volvo propose aussi un incitatif pour le moins inusité afin d’attirer davantage de clients potentiels vers le XC40 électrique. En effet, le constructeur suédois offre une promotion dans laquelle il paiera vos recharges pour une année complète sous forme de remboursement selon le prix de l’électricité où vous vous trouvez. À première vue, ça semble être une bonne affaire, mais il faut savoir que le coût financier de recharge électrique est largement inférieur à celui de son équivalent énergétique pour l’essence. Ainsi, dans les faits, on parle de quelques centaines de dollars par an seulement pour un utilisateur moyen. Néanmoins, cette promotion n’en reste pas moins intéressante pour autant.

Maintenant, la chose que tout le monde veut savoir, est-ce que le Volvo XC40 électrique sera disponible au Canada? Il faut savoir que le petit VUS du constructeur suédois est offert sous forme de véhicule PHEV ailleurs dans le monde, mais cette version n’est pas disponible au Canada. Heureusement, le constructeur suédois a pris la bonne décision d’offrir la version 100% électrique du XC40 sur notre marché. Il faut d’ailleurs savoir que le Québec à lui seul représente l’un des 3 plus grands marchés de véhicule électrique dans le monde entier. Disons simplement que notre fort réseau électrique et l’amélioration constante de nos infrastructures en la matière y sont pour beaucoup. Bref, le Volvo XC40 100 électriques devraient faire son entrée dans les concessionnaires canadiens dans les prochains mois, ce qui risque de faire le bonheur des adeptes de la marque, mais aussi des adeptes de véhicules électriques de manière générale, car c’est un pas de plus vers une majorité de véhicules électriques.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER